Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail


Cliquez pour voir les photos

Le CN Divonne était venu en force participer le dimanche 9 Novembre à la fameuse course internationale en skiff contre la montre « Silverskiff » organisée comme chaque année par le club turinois Cerea. Douze rameuses et rameurs avaient fait le déplacement, accompagnés d’une quinzaine de parents, en support logistique et moral. Tout le monde était sur place le vendredi soir, prêt dès le samedi matin à un dernier entrainement pour les uns et à la visite de Turin pour les autres, sous un soleil radieux. Le temps était plus incertain le dimanche, mais la compétition s’est déroulée au sec, à une température idéale et sur un Po calme et parfaitement balisé. Les cieux ont poussé l’amabilité jusqu’à offrir une bonne douche 100% bio lors du remballage des bateaux.

Tout au long des 11 kms, les jeunes ont poussé et poussé encore, sans toutefois réussir à égaler leur entraineur, Fabrizio qui termine premier Divonnais à la 128ième place sur 519 classés et à la 4ième place sur 15 dans la catégorie vétéran B (36 à 42 ans). Suivent Matthew à la 141ième place (31ième sur 49 en Juniors) et Sébastien (206ième et 31ième cadet). A la 224ième place, Justin améliore de 2 minutes son temps de l’an dernier. Viennent ensuite Rémi et Lucas qui ont montré de très belles dispositions après seulement un an d’aviron et devancent Jacques (12ième sur 22 vétérans F – 60 à 64 ans). Les filles réalisent une belle performance d’ensemble avec Sera (8ième juniore sur 13), suivie d’Eloïse (25ième cadette), Siranouche et Clémence (respectivement 11ième et 12ième juniores). Victime d’un petit problème physique, Célia a malheureusement dû renoncer en milieu de parcours.

 Tout le monde a pu s’étalonner en ce début de saison et se motiver pour s’entrainer encore plus dur au cours de l’hiver, avant de retrouver ce même bassin en Février pour la tête de rivière « d’inverno sul Po ».

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Go to top