Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site
Aviron France

Le rameur de randonnée doit être un amoureux de la nature, licencié dans un club de la FFSA.

Le rameur de randonnée sur qui les années n'ont pas prise, doit être entraîné pour pouvoir apprécier pleinement les parcours qui lui sont proposés.

Le rameur de randonnée se doit de respecter les consignes et prescriptions des organisateurs. Il n'oublie pas, même à l'intérieur de son embarcation, qu'il n'est pas vraiment chez lui. Lire la suite....



Les photos de randonnées de la page Facebook "Divonne rowing"

Chers amis,

Comme discuté à l’AG 2015, vous êtes je l’espère de plus en plus à les attendre ... voici le démarrage de la saison des randonnées.

Avant tout, une idée de ce dont on parle : réservées à des rameurs expérimentés (sans devoir être champions olympiques), les randonnées sont des sorties conviviales où l’on va ramer plus ou moins loin hors de Divonne, parfois entre nous, souvent avec d’autres clubs. Il y a des sorties à la journée ou pour 2-3 jours; dans la région ou plus loin, voire à l’étranger. Ce sont en général de très belles occasions de découvrir des coins magnifiques autrement, au raz de l’eau, et avec une perspective sur les lieux que le touriste ordinaire n’a pas. Souvent organisées en Yolettes, les randonnées sont parfois aussi l’occasion de s’essayer à d’autres types d’embarcations, comme des yolettes de mer ou de passer des écluse, etc. Nous essayons aussi régulièrement d’organiser des randonnées plus “exotiques”, type Vogalonga à Venise. Voir la page randonnées du site du club pour avoir une idée de ce que nous faisons depuis des années: http://www.cndivonne.com/index.php/les-randonnees.

En termes de conditions d’accès , il évidemment être en ordre de cotisation, de licence et d’assurance. Il faut aussi et surtout ramer fréquemment et savoir ramer correctement en équipe, sur des distances de 15-25 à parfois 30-40 km sans retour à quai (soit minimum 2 à 3 heures). Sans exiger de capacités techniques extraordinaires, les randonnées demandent une bonne condition physique, un bon esprit d’équipe, de la bonne humeur et de la philosophie (pas facile de supporter le râleur de service pendant 2-3 heures sur une si petite embarcation), etc. Une pratique régulière permet d’y arriver sans problèmes. Comme rappelé par Véro lors de l’AG, une condition supplémentaire est d’être muni d’une bonne assurance RC, avec couverture à l’étranger en cas de randonnée hors de France.

Aller au haut